Secrétaire Exécutif(ve)

CCM Haiti

Port-au-Prince, Haiti

Full-time

Feb 19

This job is no longer accepting applications.

Introduction

Synthèse des responsabilités

Sous l’autorité directe du bureau et du Comité de Coordination Multisectorielle (CCM) ou Instance de Coordination Nationale (ICN), le/la titulaire de ce poste a comme principal mandat le soutien du bureau de l’ICN quant au bon fonctionnement de l’Assemblée des membres ainsi que des commissions qui y sont rattachées. Il/elle assure également la préparation et le suivi des rencontres du bureau. À l’égard de chacune de ces instances, il/elle assure la préparation des ordres du jour et la rédaction des procès-verbaux et comptes rendus. Aussi, il/elle appuie la commission permanente de Suivi Stratégique de l’ICN.

Fonctions

Principaux domaines de responsabilité

Fonction principale nº 1 : Fonctionnement ? Diriger le secrétariat et soutenir les structures opérationnelles de l’ICN

- Répondre aux besoins opérationnels de l’ICN et particulièrement à ceux de la direction de l’instance, notamment en veillant à ce que tous les membres soient informés des directives stratégiques et techniques du Fonds mondial et en favorisant la participation des membres aux travaux de l’instance selon les besoins (coordination de la logistique, facilitation de la participation et diffusion des procès-verbaux).

- Superviser l’équipe du secrétariat dans son travail d’appui aux membres de l’ICN et dans l’accomplissement de ses obligations envers le Fonds mondial, telles que la communication de l’information financière relative au financement de l’instance et le respect des critères d’admissibilité des ICN.

- Superviser l’équipe du secrétariat dans son travail d’appui aux comités permanents (p. ex. exécutif, suivi stratégique, gouvernance) et provisoires (p. ex. élections) de l’ICN.

- Orienter et former les nouveaux membres de l’ICN ou proposer des formations de mise à jour aux membres déjà en place.

- Faire fonction de garant des règles d’éthique et de gouvernance et de médiateur sur ces questions afin de protéger l’intégrité de l’ICN dans sa globalité, notamment en appliquant le code d’éthique à l’ensemble du personnel du secrétariat et des membres de l’instance et en résolvant les problèmes au fur et à mesure.

- En collaboration avec l’équipe de pays du Fonds mondial, aider la direction de l’ICN à définir, chiffrer et mettre en œuvre les priorités annuelles de l’instance, y compris en précisant les éventuels déficits de capacité.

- Élaborer des procédures (notamment des mandats basés sur les contributions de tous les acteurs concernés) et des documents-types pour les processus relatifs au Fonds mondial, tels que les évaluations des résultats de l’ICN et la gestion financière du budget du secrétariat.

- Consigner en permanence des informations concernant le fonctionnement de l’ICN et assurer une gestion fiable des documents clés.

- Fournir un appui à l’équipe de pays du Fonds mondial et à d’autres parties prenantes du Fonds (p. ex. les membres du Conseil d’administration et les parlementaires de pays donateurs) qui œuvrent à la concrétisation de l’objectif commun consistant à mettre fin aux trois maladies en tant que pandémies d’ici 2030.

Fonction principale nº 2 : Suivi stratégique ? Améliorer l’efficience des procédures de suivi stratégique conformément aux processus du Fonds mondial

- Sous la direction de l’ICN, faciliter tous les aspects pertinents des processus permettant d’accéder aux financements du Fonds mondial ? plan stratégique national, analyse des déficits, différentes phases des demandes de financement, de leur élaboration jusqu’à la signature finale des accords de subvention par les récipiendaires principaux (RP) ? et veiller à ce que tous ces processus soient documentés, éclairés et orientés en s’appuyant sur des données concrètes à des fins décisionnelles.

- Avec l’aide du personnel concerné dans l’équipe du secrétariat, soutenir le comité de suivi stratégique dans sa mission de collecte et d’analyse de données sur les subventions et de données nationales. Aider le comité à formuler des recommandations à l’intention des dirigeants de l’ICN pour trouver des solutions aux blocages, ou proposer des solutions comme le recours à une coopération technique. Dans un contexte d’affranchissement du soutien du Fonds mondial, aider le comité de suivi stratégique à superviser les plans de travail relatifs à la transition et à mettre en œuvre les recommandations issues de l’évaluation de l’état de préparation à la transition.

- Accompagner l’ICN tout au long du processus permettant d’accéder aux financements du Fonds mondial, notamment en coordonnant le dialogue au niveau du pays et la procédure de sélection des récipiendaires principaux. La demande de financement devra correspondre aux besoins du pays et contribuer à l’objectif consistant à mettre fin aux pandémies.

- À l’issue du processus d’établissement de la subvention, superviser une séance d’orientation « Connaître sa subvention » pour les membres de l’ICN, en partenariat avec l’équipe de pays du Fonds mondial et avec l’aide du personnel concerné dans l’équipe du secrétariat de l’instance.

- Se faire le porte-parole des parties prenantes nationales et des membres de l’ICN concernant les conditions pour accéder à la totalité de la subvention allouée au pays. Cela inclut notamment le respect par le pays de ses engagements en matière de cofinancement et/ou l’amélioration par les RP des résultats des subventions.

Fonction principale nº 3 : Positionnement ? Faciliter les discussions politiques et intensifier les efforts visant à pérenniser les programmes

- Élaborer des propositions pour la direction de l’ICN et le Fonds mondial sur le positionnement approprié de l’instance et décrire les liens à établir entre l’instance et toute autre plateforme de coordination importante dans le pays, l’objectif principal étant de favoriser l’harmonisation et de renforcer l’efficience des organes de gouvernance et de la lutte contre les trois maladies. Dans les pays en train de s’affranchir du soutien du Fonds mondial pour financer la lutte contre une ou plusieurs des trois maladies ou qui se préparent pour cette transition, on se concentrera sur les liens avec d’autres plateformes utiles pour préparer, planifier et mettre en œuvre la transition.

- Soutenir et prendre part à d’autres instances sanitaires nationales pour faire entendre la voix de l’ICN et pour définir des synergies visant à coordonner les investissements dans la santé et les financements des donateurs.

- Aider l’ICN à planifier la pérennisation des programmes et à mettre en œuvre la transition, notamment en veillant à ce que la société civile soit étroitement associée au processus et en participant aux efforts déployés pour consolider la pérennité des investissements du Fonds mondial.

Fonction principale nº 4 : Participation ? Favoriser une participation active, significative et inclusive des acteurs clés

- Examiner les communications du Fonds mondial avec l’équipe de pays, les récipiendaires principaux et les membres de l’ICN, et conseiller l’instance quant à leur incidence sur les actions à mener et les ajustements à opérer.

- Coopérer avec des hauts fonctionnaires de l’État pour promouvoir le rôle de l’ICN dans le paysage sanitaire national.

- Veiller à ce que des contributions crédibles et vérifiées des représentants des communautés à l’ICN soient exploitées lors de discussions gouvernementales de haut niveau pour favoriser une riposte aux trois maladies davantage étayée par des éléments concrets.

- À la demande de l’ICN et en fonction de sa situation, effectuer des tâches supplémentaires dans tous les domaines fonctionnels mentionnés précédemment.

- L’ICN pourra modifier ces tâches à tout moment et à sa seule discrétion.

Qualifications réquises

Profil du candidat ou de la candidate

A. Qualifications

Requises :

• Diplôme d’études supérieures en santé publique, finance, administration publique ou administration des entreprises, ou dans un domaine connexe.

B. Expérience

Requise :

• Solide expérience de l’établissement de partenariats dans des environnements politiques et de la médiation sur des questions et des prestations complexes aux niveaux national, régional et international

• Expérience professionnelle riche, notamment dans l’analyse de stratégies et de politiques, la planification et la gestion de programmes, ou expérience équivalente.

• Maîtrise et solide expérience des questions stratégiques, organisationnelles, financières et de gestion.

• Bonne connaissance des processus du Fonds mondial et de son modèle de financement.

• Excellente maîtrise de la communication écrite et orale.

Souhaitée :

• Au moins 7 ans d’expérience professionnelle (internationale ou nationale) dans les domaines de la planification et de la gestion dans le secteur humanitaire.

• Expérience de la gestion de programmes de santé publique et de lutte contre des maladies, en particulier le VIH/sida, la tuberculose et le paludisme.

• Expérience documentée de l’encadrement d’une équipe.

C. Compétences

Langues

• Ce poste exige de posséder un bon niveau d’anglais et une maitrise du français.

Compétences techniques :

• Maîtrise des applications Microsoft Office, en particulier Excel/Access, de la messagerie électronique, de la navigation sur internet et des sites Web.

• Bonne compréhension des questions de gouvernance.

• Bonne capacité à s’organiser et à prendre des initiatives, et forte sensibilité aux questions politiques.

• Connaissance des questions de santé publique.

• Forte aptitude à gérer les relations interpersonnelles et capacité avérée à communiquer et coopérer avec des hauts fonctionnaires de l’État, des hauts responsables d’ONG ou d’institutions du système des Nations Unies, et des dirigeants du secteur privé.

• Il est essentiel de posséder de bonnes aptitudes à rédiger, à présenter et à communiquer, d’analyser et synthétiser ainsi que de solides compétences en informatique.

• Capacité à superviser une équipe et à établir des priorités tout en gérant parallèlement plusieurs tâches.

• Expérience ou antécédents souhaitables dans le domaine du développement auprès d’entités publiques ou privées.

Conditions particulières

Disponibilité :

• Immédiate

Dossier de candidature doit avoir ...

CV détaillé et lettre de motivation

Envoyer le dossier à

[email protected]

Autres remarques

Les candidatures (CV détaillé et lettre de motivation) doivent parvenir au plus tard le 3 mars 2021 au #4, rue Ludovic, Delmas 83, Port-au-Prince, Haïti, ou par courriel électronique à l’adresse suivante : [email protected]

Date limite

2021-03-03

You must be logged in to to apply to this job.

Postuler

Votre candidature a été soumise avec succès.

Veuillez corriger les erreurs ci-dessous et soumettre à nouveau.

Un problème est survenu. Veuillez réessayer plus tard ou contactez-nous.

Renseignements personnels

Profil

View resume

Plus de Détails

CCM Haiti

CCM Haiti coordonne les subventions du Fonds mondial pour la lutte Contre le SIDA, la Tuberculose et le Paludisme en Haiti.