Ingénieur(e) EPA Suppléant (e)

HELVETAS Swiss Intercooperation/Haiti

Port-au-Prince, Haiti

Full-time

Feb 10

This job is no longer accepting applications.

Introduction

Le programme de « Renforcement de la Gouvernance Locale de l’Eau Potable et de l’Assainissement en Haïti (REGLEAU) » vise à couvrir les besoins des citoyennes et citoyens en eau potable et assainissement (EPA) grâce à une gouvernance de proximité passant par l'initiation des municipalités à la maitrise d’ouvrage des services EPA, l'implication des acteurs locaux (société civile, usagers, secteur privé) et par la concertation entre les différents acteurs du secteur EPA.

Le programme REGLEAU est financé par la Coopération Suisse et est mis en œuvre par HELVETAS Swiss Intercooperation Haïti en partenariat avec la DINEPA et des institutions locales comme le GRIDE et EXSSA. Les activités de la première phase (2018 – 2022) sont concentrées dans quatre communes du département du Sud-Est, à savoir : Jacmel, La Vallée-de-Jacmel, Bainet et Marigot.

L’ingénieur/e EPA (suppléant/e) remplacera temporairement la titulaire du poste pendant six (6) mois et travaillera sous la supervision du Coordonnateur de Projet REGLEAU et en interaction étroite avec les différents membres de l’équipe REGLEAU et de l’URD Sud-Est. Il/Elle a pour mission d’accompagner les municipalités partenaires à exercer les fonctions de maitrise d’ouvrage EPA. Il/elle les appuie notamment dans la planification, la conception et la mise en œuvre des projets d’études et de construction des systèmes d’eau potable et d’assainissement.

Fonctions

En collaboration avec l’OREPA Sud (URD Sud-Est) et les municipalités partenaires, l'ingénieur/e EPA suppléant/e aura les responsabilités suivantes :

3.1. Planification / budgétisation

• Contribuer aux plans opérationnels et budgets annuels du programme REGLEAU.

• Élaborer un plan de travail mensuel.

• Appuyer les partenaires à élaborer leurs plans de travail.

• Appuyer les municipalités à réaliser les inventaires et la planification communale EPA.

• Appuyer les municipalités dans l’élaboration de plans sectoriels EPA prenant en compte les principes de la Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE).

• Appuyer la réalisation des études de faisabilité techniques et la validation technique des études ou documents techniques produits par des prestataires.

• Appuyer les municipalités dans la planification des projets de construction d’ouvrages EPA.

• Appuyer la préparation des budgets de construction de captages, d’adductions d’eau et d’ouvrages A&H.

• Appuyer les partenaires dans la préparation des appels à manifestation d’intérêt (AMI), des dossiers d’appels d’offres (DAO), lancement des appels d’offres ainsi que la sélection et la contractualisation des prestataires.

3.2. Renforcement de capacités des acteurs

• Appuyer la formation d’artisans (maçons, plombiers) et de jeunes ingénieurs dans le domaine EPA.

• Élaborer des manuels de formation et organiser des cours de formation pour les unités EPA des municipalités.

• Participer au renforcement des capacités des prestataires sur les standards techniques de la DINEPA.

3.3. Exécution et monitoring de projets

• Accompagner les municipalités dans la gestion et supervision des projets EPA, selon études/ plans et contrat signé.

• Appuyer les municipalités dans la construction et la réhabilitation d’infrastructures EPA planifiées et budgétisées.

• Appuyer le travail avec les marchés publics, les hôpitaux et les écoles pour y assurer un accès à l’eau et en particulier à l’assainissement et à l’hygiène.

• Appuyer la conception et l’opérationnalisation de la stratégie assainissement du programme en support aux planifications EPA communales.

• Appuyer les municipalités et l’OREPA dans la réception provisoire et définitive des ouvrages construits par les prestataires.

• Développer des outils de travail et de monitoring (fichiers de suivi, base de données).

• Contribuer à produire les rapports semestriels et annuels.

3.4. Gestion des risques

• Appuyer les acteurs à identifier les risques liés aux infrastructures EPA.

• Appuyer les acteurs dans l’évaluation des dégâts faits aux ouvrages EPA, à la suite des catastrophes naturelles ou autres.

• Appuyer les acteurs à mettre en place des mesures d’atténuation de l’exposition aux risques des ouvrages EPA des municipalités.

3.5. Gestion de savoir et liaison externe

• S’informer sur les directives stratégiques et opérationnelles de la DINEPA/OREPA et autres instances étatiques intervenant dans le secteur EPA, et assurer leur transmission aux acteurs locaux.

• Échanger régulièrement avec d’autres organismes actifs dans le secteur.

• Participer à produire des documents de capitalisation sur les approches et expériences réalisées par le programme.

• Contribuer à l’acquisition de nouveaux projets EPA et/ou activités complémentaires.

Qualifications réquises

L’ingénieur/e EPA (suppléant/e) doit remplir les critères suivants :

• Diplôme universitaire ou équivalent dans les domaines de l’ingénierie civile et de l’hydraulique ou autres disciplines connexes ;

• Minimum 10 années d’expérience dans la planification, la conception et l’exécution de projets EPA en milieu rural ;

• Parfaite maitrise de l’hydraulique rurale ;

• Maitrise de EPANET (un plus)

• Maitrise d’un logiciel de DAO, notamment Auto CAD et/ou SketchUp ;

• Maîtrise des logiciels suivants : Word, Excel, PowerPoint ;

• Bonne connaissance et expérience en passation de marchés ;

• Connaissance des outils cartographiques ;

• Bonne connaissance en gestion des risques et désastres et gestion du cycle de projet ;

• Expérience de travail avec les collectivités locales et les organes déconcentrés de la DINEPA ;

• Capacité de travailler de manière autonome et créative au sein d’une équipe interdisciplinaire, d’être flexible, dynamique et de travailler dans des environnements contraignants ;

• Bonne maitrise des approches et méthodologies participatives, maitrise des méthodes de coaching et formation des adultes ;

• Capacité à collaborer avec différents types d’acteurs/partenaires (autorités locales, organisations de la société civile, secteur privé, fédération de maires, etc.) ;

• Motivation pour travailler en milieu rural, capacité relationnelle élevée, souci de compréhension et de respect des acteurs locaux ;

• Excellente capacité de communication et de rédaction de rapports en français et en créole (connaissance de l’anglais ou de l’espagnol, un atout)

Conditions particulières

• Bonne connaissance du département du Sud-Est est un atout

Dossier de candidature doit avoir ...

CV, Lettre de motivation, 3 références et copies des diplomes et attestations de travail.

Envoyer le dossier à

Les intéressés peuvent envoyer leur dossier de candidature à l’adresse électronique [email protected]

ou en copie dure à

HELVETAS Swiss Intercooperation Haïti, Impasse Larose #1, Rue Laham Mercier, Delmas 60

Mettre en référence : REGLEAU - Ing. EPA suppléant/e

Date limite

2021-02-22

You must be logged in to to apply to this job.

Postuler

Votre candidature a été soumise avec succès.

Veuillez corriger les erreurs ci-dessous et soumettre à nouveau.

Un problème est survenu. Veuillez réessayer plus tard ou contactez-nous.

Renseignements personnels

Profil

View resume

Plus de Détails

HELVETAS Swiss Intercooperation/Haiti

En Haïti, les habitants sont régulièrement confrontés aux graves conséquences de catastrophes naturelles. Face à l’ampleur de la reconstruction, l’Éta...